Qui sommes-nous ?

En 1991, un forum national a été organisé pour la première fois par la Grande Loge Régulière de Belgique, à Charleroi, pour réfléchir avec tous ses membres sur une série de thèmes en relation avec les heurs et malheurs de l’Obédience. Une des conclusions fut qu’il fallait rechercher une forme appropriée de diffusion des informations sérieuses sur la Franc-Maçonnerie, assurer sa culture et sa spiritualité, aussi bien au sein de l’Obédience qu’à l’extérieur. Une des suites immédiates fut la création d’une publication d’étude: Acta Masonica.

L’enthousiasme engendré par ce forum demeura actif chez quelques Frères passionnés. S’en suivit l’idée de créer une Loge d’Etude, par analogie avec d’autres Obédiences étrangères. L’initiative fut appuyée par les Loges Marraines, « Le Marquis de Gages » n°8 à l’Orient de Waterloo et « La Fidélité » n°13 à l’Orient de Gand. La consécration du tapis de la nouvelle Loge d’Etude, qui reçut le nom « Ars Macionica« , fut organisée le 26 février 1994 dans le Grand Temple de la Rue Royale, à Bruxelles. Simultanément fut prise une décision selon laquelle la Loge de Recherche allait contrôler la rédaction des Acta Masonica, rebaptisée Acta Macionica pour raison d’uniformité.

Les fondateurs d' »Ars Macionica » décidèrent de travailler au Rite Français Moderne tout comme la Grande Loge. Ils choisirent la couleur « bleu foncé uni » et, pour le sceau et le bijou, la célèbre chouette qui figure au revers de la drachme d’Athènes -symbole de sagesse et capable de voir dans l’obscurité. Comme devise, ils optèrent pour une citation extraite des Actes des Apôtres (IV,20), lorsque Pierre oppose aux Pharisiens la phrase « non possumus non loqui » (Nous ne pouvons plus nous taire).

Depuis sa consécration, « Ars Macionica« , fidèle à sa déclaration initiale, organise chaque année trois conférences pour lesquelles sont invités à chaque fois des spécialistes de premier plan ayant un profil international. De plus, la Loge travaille sans relâche à la rédaction du volume annuel des Acta Macionica. En même temps, chaque Loge de l’Obédience désigne un de ses membres en tant que délégué pour « Ars Macionica« , avec mission de diffuser auprès des Frères les informations, de les encourager à assister aux conférences et autres manifestations publiques de la Loge d’Etude, et de promouvoir la diffusion des Acta.